Avenir #23 – Saskia Fiszel, Fondatrice et COO de Virgil

Share
20/10/2022
Podcast
podcast de saskia fiszel, 23ème épisode d'avenir

Avenir, le podcast immobilier 

En 2020, Telescop créé la série son podcast. Il faut savoir qu’Avenir, c’est un podcast qui met en avant les personnalités du secteur de l’immobilier. Nous échangeons sur leur parcours, leur histoire, leur réussites ainsi que leurs échecs. Pour terminer, ces personnalités nous partagent leur vision de l’Avenir. À quoi ressemblera le monde de demain ? Quel avenir pour l’immobilier ? Quels sont leur objectif à atteindre pour le futur ? Pour ce 23ème épisode, nous accueillons la co-fondatrice de la start up Virgil, Saskia Fiszel. Cependant, si vous n’avez pas encore écouté les précédents épisodes, nous vous invitons à les découvrir juste ici. 

Qui est Saskia Fiszel ? 

Saskia a co-fondé Virgil en 2019. Diplômée de Sciences-Po Paris et de l’ESSEC Business School, Saskia est un esprit ouvert, curieux, et entrepreneur. Si elle a fait ses premières armes chez L’Oréal, elle a surtout fait partie de la petite équipe qui a mené onefinestay, la start-up qui a révolutionné l’hospitalité haut de gamme, à la conquête de toute l’Europe, jusqu’à sa revente à Accor pour $170m en 2016.

C’est chez onefinestay qu’elle a rencontré Keyvan Nilforoushan. Par la suite, ensemble, ils se sont donné pour mission de permettre à chacun de devenir propriétaire à Paris, pour briser “le plafond de pierre” et retrouver une indépendance financière. C’est ainsi qu’est né Virgil.

Virgil 

“Plafond de pierre ?” Le constat est simple : il est devenu impossible de devenir propriétaire dans une grande ville sans apport, à moins d’abandonner son quartier rêvé ou beaucoup de mètres carrés. Résultat, toute une génération de jeunes actifs continuent à louer et dépensent près de 40% de leur revenu mensuel dans leur loyer. Mécaniquement, ils rencontrent des difficultés à épargner pour constituer ce précieux apport qui leur permettra de devenir propriétaire. Cercle vicieux, le serpent se mord la queue. Pendant ce temps, seuls ceux qui ont eu accès à un capital initial construisent un patrimoine. Et les écarts se creusent.

Par conséquent, Virgil aide donc les jeunes actifs à devenir propriétaire pour se libérer du piège locatif, et atteindre ainsi une véritable indépendance financière, à travers la constitution d’une épargne et d’un patrimoine. Concrètement, Virgil co-investit jusqu’à 100 000 euros au côté des jeunes actifs pour leur permettre de devenir propriétaires sans compromis. Par ailleurs, Virgil les accompagne jusqu’à l’achat, dans un parcours qui ressemble souvent à celui du combattant.

Virgil compte aujourd’hui 25 collaborateurs et est soutenu par les meilleurs VCs et BAs du marché. À la frontière de la fintech et de la proptech, Virgil, en démocratisant, enfin et concrètement l’achat immobilier, est l’entreprise à suivre en 2023.

 

On ne vous en dit pas plus et on vous laisse découvrir cet échange passionnant avec Saskia Fiszel :

Buzzsprout 

Apple Podcast

Deezer

Google Podcast

Spotify

Si le podcast vous a plu, n’hésitez pas à la partager autour de vous et à nous laisser une note.

Abonnez-vous pour ne surtout pas manquer les prochains épisodes ! Vous pouvez également nous envoyer vos questions ou vos suggestions d’invités à l’adresse suivante : podcast@telescop.com

Vous pouvez retrouver d’autres podcasts de Telescop juste ici.