Comment l’immobilier logistique renforce-t-il sa présence en France ?

Share
18/11/2021
Logistique

Les entrepôts de l’immobilier logistique ont représenté 112 milliards d’euros l’année dernière en France, soit une hausse de 8,5% sur un an. Le boom du e-commerce a considérablement changé les schémas logistiques des géants du commerce. Ces entrepôts qui permettent de stocker, d’emballer et de préparer des millions de colis commandés sur internet, nécessiteront environ 27 millions de m2 en Europe d’ici 2025 pour répondre à la demande du e-commerce.

Des entrepôts XXL

Les entrepôts XXL sont nombreux en France, ils se situent le plus souvent autour des grandes métropoles et commencent même à faire leur apparition en ville. À Tournan-en-Brie au sud-est de Paris, Conforama a choisi de d’installer la plus grande plateforme de logistique de France ; un bâtiment de 177 500 mètres carrés de plain pieds, une façade de 800 m2, une capacité de stockage de 270 000 palettes et 187 portes destinées au chargement des camions. Ces géants entrepôts ne sont cependant pas sans désaccord des populations locales.

En effet, à l’heure actuelle, à Weppes dans le nord, des habitants sont en train de se mobiliser pour lutter contre l’installation d’un entrepôt XXL de 100 000 mètres carrés soit 16 terrains de football. Le projet a pour but d’accueillir des  entreprises de e-commerce.

L’entrepôt XXL dédié au stockage de longue durée et à la préparation des commandes a une surface plancher supérieure à 50 000m2 voire même 100 000m2. Les entrepôts dits « moyens » de plus 5000m2 représentent près de 90 millions de mètres carrés, soit pratiquement la surface de Paris. Les plus petits entrepôts se comptent à partir de 150m2.

Un gros effort pour l’environnement

Alors qu’une charte « d’engagements réciproque pour la performance environnementale et économique » a été signé par l’Afilog fin juillet, l’aspect écologique reste un deal assez important pour les acteurs de l’immobilier logistique. Les entrepôts doivent faire preuve de sobriété énergétique ; 50% de la surface de la toiture des bâtiments doit être couvert de panneaux photovoltaïques, l’installation des entrepôts sur des friches existantes plutôt que sur des terres non artificialisées et infiltrer 100% des eaux pluviales afin de limiter la saturation des réseaux et éviter des ruissellements qui pourraient aggraver les inondations.

Monoprix a d’ailleurs développé une nouvelle arme pour montrer son investissement écologique et défier ses concurrents, avec la création d’un entrepôt zéro carbone, totalement robotisé par Exotec. L’objectif : livrer les offres non alimentaires du groupe grâce aux petits robots de la start-up  avec la volonté de réduire considérablement l’impact sur l’environnement.

Vers une multiplication des entrepôts en France

Ce n’est plus uniquement sur un axe Lille-Paris-Lyon-Marseille que l’on retrouvera des entrepôts mais bien un peu partout en France ; au coeur des périphéries, proches des grandes agglomérations et même au coeur des cités. Le président d’Amazon France Logistique justifie cette éparpillement par une volonté de « devenir plus proches des consommateurs, avec des entrepôts locaux et dispersés sur le territoire ».

La transformation des habitudes de consommation est en effet un levier déterminant dans la multiplication des entrepôts en Hexagone.

Au cours du premier semestre 2021, on a qualifié d’historique le coût d’investissement dans le secteur en France, à savoir 1,8 milliard d’euros selon le cabinet de conseil JLL.

Telescop, votre outil de prospection pour les entrepôts 

Grâce à notre plateforme de prospection vous pouvez repérer directement un entrepôt de stockage selon la surface qui vous intéresse et selon son activité.