Télétravail : vers une nouvelle organisation des salariés

Share
14/09/2020
Bureaux

 

Le saviez-vous ? La popularité du télétravail a augmenté de 91 % au cours des 10 dernières années ! Cela ne vous aura pas échappé, il est actuellement très en vogue dans les entreprises françaises. 

Les premiers signes du télétravail sont apparus en 1950, au moment où Norbert Wiener, alors architecte, supervise depuis l’Europe la construction d’un bâtiment aux États-Unis. Norbert Wiener utilise des moyens de transmission de données pour suivre l’avancée des travaux. 

Bien qu’à l’heure actuelle la notion de télétravail ait évolué, ce concept semblait bien lointain pour beaucoup de français il y a encore quelques mois. Et pourtant, grâce à cette solution, de nombreuses entreprises ont échappé à l’arrêt complet.

La situation actuelle

Cela fait maintenant 7 mois que le gouvernement français a dû agir et prendre des mesures du à la crise provoqué par le Covid-19.

Les mesures sanitaires misent en place par le gouvernement ont contraint la France entière à rester chez elle. Par conséquent, les entreprises ont dû s’adapter, et la solution du télétravail est apparue comme une évidence. 

Malgré le déconfinement, grand nombre d’entreprises à pris le plis, et le télétravail se poursuit et se renforce de jour en jour.

En effet, même si certains emplois ne se prêtent pas au télétravail, celui-ci a plus que triplé depuis mars, concernant ¼ des salariés. Les ¾ de ceux qui l’ont pratiqué ont souhaité pouvoir continuer et ce, même après le confinement !

Inédite et totalement imprévue, cette nouvelle organisation du travail à bouleversé le quotidien de nombreux salariés qui, pour une grande partie, n’avaient jamais fait de télétravail auparavant.

Avantages et inconvénients

Le télétravail comporte de multiples avantages et inconvénients aussi bien pour l’employeur que pour ses employés. 

Avant de les lister, il faut prendre en compte le fait que cette expérience n’a pas été vécu de la même manière par tous les français. Ces derniers, non préparés et totalement dépourvus face à la situation, ont dû faire avec les moyens du bord.

La qualité de vie a donc grandement dépendu des conditions dans lesquelles les travailleurs se sont retrouvés au moment de leur confinement. Le lieu de résidence et ses dimensions, ainsi que l’environnement, les équipements et la connexion ont joués considérablement. 

Il est intéressant de savoir que 34 % des personnes interrogées dans le cadre d’une enquête ont déclaré qu’elles accepteraient une baisse de salaire de 5 % si elles pouvaient travailler à distance. C’est dire à quel point cette option est attrayante pour les travailleurs !

Mais alors quels sont ces avantages?

Meilleur train de vie

En travaillant depuis chez lui, le télétravailleur ressentira sans doute moins de stress qu’en travaillant sur le site de son entreprise.

Ne plus prendre les transports ou la voiture au quotidien, en plus d’être un gain de temps considérable, est également une charge de stress en moins. Bye bye la pollution et bonjour les économies ! 

Selon Odoxa, les 2/3 des télétravailleurs ont aussi trouvé une souplesse et un meilleur équilibre vie privée-vie professionnelle et gestion du temps. Que demander de plus ?

 

Plus de concentration et moins de distraction

Au niveau du travail, 30 à 40 % des télétravailleurs ont apprécié l’autonomie, la responsabilité, leur meilleure possibilité de concentration (pas d’open space, pas de réunion), d’efficacité et de créativité.

Avec moins de distractions sur le lieu de travail et des solutions de collaboration, les employés sont en mesure de mieux gérer leur charge de travail et de rester en contact avec leurs équipes. En effet, 85% des entreprises affirment que la productivité a augmenté « en raison de la flexibilité accrue ».

Les coups de téléphone et les bavardages entre collègues sont également rayés du tableau.

Effectivement, les employés de bureau passent en moyenne 66 minutes par jour à discuter de sujets non liés au travail, alors que les télétravailleurs ne passent que 29 minutes par jour à faire de même avec leurs collègues. Encore un gain de temps remarquable qu’engendre le télétravail.

Des inconvénients à prendre en compte 

Le risque de l’isolement

Passer d’un bureau bondé de collègues à un salon vide du jour au lendemain contribue sensiblement à un manque d’interaction. L’isolement lié à l’éloignement avec les collègues est donc très présent et à ne pas négliger.

Isolement, manque de confiance et perte d’intérêt peuvent facilement venir envahir le quotidien des télétravailleurs.

Pour éviter qu’un tel drame ne se produise, il est préférable (désormais le confinement levé) de ne pas être en télétravail à 100%. Travailler depuis chez soi en temps partiel ou ponctuel est donc à privilégier.

La discipline de l’emploi du temps est difficile à respecter : se lasser rapidement et vaquer à d’autres occupations est donc un risque qui peut entraîner, si le télétravailleur ne trouve pas d’équilibre, un énorme manque de productivité.

 

L’employeur en porte-à-faux

L’employeur quant à lui se retrouve dans une situation complexe, où il ne peut faire un suivi convenable sur ses employés et le rendu de leur travail. Superviser devient donc difficile d’autant plus que la communication est biaisée.

Par ailleurs, une discussion à distance reste bien moins pertinente qu’une discussion en face à face.

 

Que le télétravail vous plaise ou non, et malgré ses débuts difficiles, il semblerait que ce nouveau concept soit bel et bien en train de s’installer en France ! Aux États-Unis, 80 % des travailleurs déclarent qu’ils refuseraient un emploi si le travail flexible n’en faisait pas partie. 

De notre côté, nous avons tout mis en place pour vous faciliter la vie : notre plateforme Telescop révolutionne les méthodes de prospection classiques et vous aide à gagner un maximum de temps. 

Plus besoin d’aller sur le terrain, c’est l’outil incontournable pour trouver des propriétaires depuis chez vous en 1 clic, et ce, même en télétravail !  

Si vous n’êtes pas encore client, n’hésitez pas à nous demander une démo !