Les quatre nouvelles tendances sur le marché immobilier professionnel

Share
19/04/2021
Prospection immobilière

 

La crise sanitaire a débuté l’année dernière, depuis on peut dégager quatre nouvelles tendances dans l’immobilier professionnel qui s’accélèrent en 2021.

Exode parisien

La première tendance qui se renforce durant cette année 2021, est l’exode parisien. En effet, on constate une baisse d’engouement pour l’immobilier professionnel francilien. La crise sanitaire et les confinements ont confortés le choix des français de quitter leur région.
Cet exode a pour conséquence de déplacer les centres économiques et d’augmentation l’offre de bureaux disponibles. On enregistre une hausse de 30% de bureaux disponibles durant les deux premiers mois de l’année.

Les régions traditionnellement dynamiques ont un pic de biens disponibles. Par exemple, en Île-de-France, l’offre a augmenté de 34% depuis 2020. Cependant, les prix se maintiennent alors que l’offre augmente. Mais si la crise sanitaire s’éternise, une petite baisse des prix pourrait survenir.

La demande recule sur la recherche de bureaux

La deuxième tendance est une baisse importante du volume de recherches de bureaux sur le marché de l’immobilier professionnel. Elle subit une baisse de 10 %, en janvier et février, par rapport à 2020. Par contre, il est important de relever que cette tendance n’est pas homogène dans toute la France.  Deux régions enregistrent une hausse significative de la demande d’immobilier professionnel : la Normandie (hausse de 83%) et le Grand Ouest (augmentation de 42%). 

Modification des typologies de commerces recherchés

La crise sanitaire a renforcé une autre tendance : un regain d’intérêt pour les actifs de production et de stockage. Depuis de nombreuses années, les commerces les plus recherchés étaient l’habillement et les établissements de bouche. Aujourd’hui, la demande s’oriente vers l’alimentation de proximité.
D’après Seloger Bureaux & Commerces, les recherches concernant des locaux d’activité (hors Île-de-France) avec une offre stable ont augmenté de 22%. 

Des recherches de plus en plus à la location

La dernière tendance qui se dessine dans les régions dynamiques est la location. 75% des recherches sont faites à la location. Depuis la Covid-19, les personnes qui recherchent des bureaux ont une difficulté à s’engager à long terme et vont préférer la location à l’achat.


La crise sanitaire a redessiné le paysage immobilier. En effet, l’immobilier professionnel a été très impacté et quatre nouvelles tendances se sont dégagées…