Les 4 accords toltèques appliqués au secteur de l’immobilier

Share
16/04/2021
Prospection immobilière

 

Petit rappel, “Les accords toltèques” est un livre culte dans le milieu du développement personnel, écrit par Miguel Ruiz. Les préceptes de ce best seller peuvent s’appliquer au monde professionnel, notamment au secteur de l’immobilier. Cet article a pour but de présenter ces 4 mantras et leurs bienfaits éventuels à la profession immobilière.

Que votre parole soit impeccable

La parole est un outil extrêmement puissant qui peut conduire à la haine mais aussi à la beauté, l’amour et à la sécurité. Durant une discussion, il faut dire ce qu’on pense réellement, et parler avec intégrité. La parole doit être “vraie” afin que l’échange avec l’interlocuteur soit constructif. Inutile de l’attaquer gratuitement.
Ce premier accord s’applique dans le secteur immobilier. En effet, en tant qu’expert immobilier, les échanges avec les clients et les collaborateurs doivent être constructifs surtout dans des périodes difficiles ou de conflits.
Le discours commercial doit être focalisé sur l’expertise des agences, les besoins des clients et les points forts. Le discours est homogène avec tous les collaborateurs, il ne peut pas différer d’une personne à une autre… Les objectifs de votre entreprise sont clairs et précis.
La parole impeccable s’applique aussi au niveau du digital. Avec l’essor des réseaux sociaux, tout le monde peut s’exprimer en public. La parole d’expert immobilier est donc impeccable également sur les réseaux sociaux, en répondant aux commentaires (positifs ou négatifs), sur les posts… L’objectif est d’apporter une valeur ajoutée à la communauté qui vous suit.

Il faut donc instaurer un rapport impeccable en interne, externe et sur le digital.

N’en faites jamais une affaire personnelle

Il ne faut pas prendre la critique pour soi, et porter un autre regard sur ce que l’on peut vous dire. L’attitude à adopter ici est de ne pas penser être systématiquement le centre de l’attention, et que tous les actes et paroles des autres sont érigés contre soi.
Comment concrétiser cet accord en tant que professionnel de l’immobilier ?

Comme dans beaucoup de secteurs, vous êtes jugés sur votre travail et non en tant que personne. Si vous avez un feedback négatif ou une remarque négative, il faut qu’elle soit constructive pour pouvoir vous améliorer.
Les retours de vos clients peuvent aussi parfois être négatifs mais il ne faut pas pour autant les prendre personnellement. Vous pouvez toujours améliorer vos services et résoudre les problèmes grâce à ses remarques.

Ne faites aucune supposition

Les suppositions peuvent être prises pour des vérités. Alors qu’elles ont tendance à nous faire surréagir.
Par exemple, lors d’un rendez-vous, il ne faut pas interpréter la réaction de vos interlocuteurs. Instaurez la communication, échangez, donnez toutes les informations dont vous disposez.

Ne pas juger une personne à son apparence, instaurez la non-discrimination.

Faites toujours de votre mieux

L’exigence et la performance sont les deux points clès de cet accord.
Comment peut-on performer avec les hauts et les bas qu’on peut rencontrer dans notre métier ?

En effet, la détermination est très importante, il faut savoir pourquoi on se lève le matin. Cela permet de travailler avec plaisir et d’atteindre les objectifs donnés.
La répartition du temps de travail permettra de trouver un équilibre entre l’activité immobilière et la vie personnelle.
Il peut être intéressant de se fixer, également, des objectifs SMART (des objectifs réalisables), afin de prendre en considération vos besoins, vos points forts et vos points faibles.
Il est également impératif d’accepter les imprévus. On ne peut pas tout prévoir : absence d’un collaborateur, fatigue, contretemps ou les crises sanitaires comme celle que nous sommes en train de vivre.