Bureaux : quels espaces de travail pour demain ?

Share
26/06/2020
Bureaux

Travailler différemment grâce au télétravail ?

La crise du Covid-19 a profondément changé l’organisation du travail et a révélé une chose importante : nous pouvons travailler différemment. Notamment au travers du télétravail qui génère aujourd’hui clairement moins de réticence des managers et de leurs équipes

Le télétravail aurait du prendre de nombreuses années pour transformer l’organisation du travail. Probablement entre 5 et 10 ans mais la rupture du confinement a tout changé, les entreprises ont été obligées d’évoluer d’une certaine façon. On assiste aujourd’hui à une mutation sociétale vers de nouveaux modes de travail. Il va donc avoir une réflexion sur la façon d’occuper les locaux et de les aménager.

Les employés au cœur du changement 

Si le télétravail a fait ses preuves, il ne faut pas oublier que nous avons toujours besoin d’échanges, de rencontre et de collaboration car ce sont les principaux vecteurs de créativité et de cohésion d’une entreprise. En 2019, près de 9 millions de personnes étaient employés dans des bureaux, ce qui représente 31% de l’emploi total. 

Tout le monde n’a pas vécu les deux mois de confinement de la même manière, et pour cause ! 

  • Certaines personnes ont trouvé super de ne plus passer de longues heures dans les transports, manger à la cantine etc.
  • D’autres ont vécu le télétravail comme une expérience difficile car leur logement ou les conditions familiales ne se prêtaient pas à l’exercice
  • Enfin, un certain nombre de salariés, s’ils ont apprécié cette période souhaite reprendre à des degrés divers, leur vie d’avant !

D’après Amandine Dumont, Directeur Exécutif du Conseil aux Utilisateurs de CBRE France indique :  « Critère essentiel d’attractivité avant la crise, et témoins de la culture d’entreprise, l’immobilier, les espaces et les modes de travail le seront plus encore après, incarnant le lien entre l’entreprise et ses salariés. »

L’humain pour tous les décideurs, est donc au cœur des réflexions et la culture d’entreprise est un levier clé pour la motivation des équipes. Il faut donc trouver un équilibre entre le bureau physique et le télétravail car cela permet de conserver l’ADN de l’entreprise, fidéliser les collaborateurs et maintenir le lien social. 

Le bureau, lieu de socialisation primordial ?

On va constater dans les mois à venir, une réduction des besoins en termes d’espaces de bureaux classiques compte-tenu de la pérennisation partielle du télétravail et l’augmentation des besoins liés aux enjeux sanitaires. Le modèle du siège social unique n’est peut-être plus autant d’actualité qu’avant et qu’il y aura une multiplication des petites surfaces. 

La nature des espaces va changer avec moins de bureaux. Mais, il y aura plus d’espace de créativité, de rencontre et de convivialité. L’objectif est de rendre l’espace de travail plus attrayants et plus collaboratifs. Les entreprises vont devoir repenser les usages et les services nécessaires du travail ‘au bureau’. 

Quelle(s) transformation(s) pour ces espaces ?

Le lieu de travail va donc être repensé comme un lieu de socialisation. Le co-working est une première évolution de certaines entreprises vers un choix immobilier plus souple. Autre expérience, les “tiers lieux” : immeubles mis en commun pour des activités du même type pour optimiser les surfaces selon les besoins. Enfin, d’autres entreprises avaient déjà opéré la transition vers des bureaux souple, sans poste fixe, avec des endroits réservés à tel ou tel département, en privilégiant les espaces de réunion et de convivialité.

Tout cela va nourrir la transformation des espaces de travail. En effet, la présence des salariés au bureau va signifier des moments plus importants ou des évènements particuliers. Moins de présence, plus de souplesse et l’ajout de nombreux services : voilà ce qui risque de changer dans les mois à venir.